Airbus, Commandes, Compagnies

Evolution de la flotte d’Air France

Air France a annoncé dans un communiqué avoir acté une première étape de l’évolution de sa flotte avec la commande d’A220 et le retrait du service de ces A380.

Renouvellement de la flotte court et moyen-courrier

Les rumeurs du weekend évoquant une commande d’A220 ont été confirmées par Air France dans un communiqué publié sur le site du groupe. La compagnie française s’est en effet engagée auprès d’Airbus pour une commande ferme de 60 A220-300. Cette commande s’accompagne de 30 options d’achats ainsi que de 30 droits d’acquisition supplémentaires pour de futurs appareils. Air France précise que les premiers appareils seront livrés à partir du mois de Septembre 2021 et qu’ils rejoindront sa flotte court et moyen-courrier. Ils viendront en effet remplacer les anciens A318 et A319 afin d’assurer les dessertes régionales et locales et ainsi permettre à la compagnie de diminuer son coût au siège de plus de 10% par rapport à ses prédécesseurs.

La configuration choisie par Air France est une configuration en 5 sièges de front répartis en 3 sièges d’un côté et 2 de l’autre, pour une capacité totale de 149 sièges. Cette configuration, typique pour des appareils de cette taille, présente l’avantage d’avoir une répartition de 80% des sièges en couloir ou hublot pour le confort des passagers. Air France précise par ailleurs qu’ils seront équipés du WiFi à bord.

La cabine proposée par Air France dans ses nouveaux A220

Retrait des A380 en service

En plus de cette annonce de nouveaux appareils, la compagnie en a profité pour annoncer le retrait de sa flotte de la totalité de ses A380. Air France avait déjà annoncé le retrait de 3 de ce type d’appareil de sa flotte ; les 7 restants quitteront finalement le groupe d’ici à 2022. Cette décision intervient alors qu’Air France fait face à des problèmes de compétitivité sur son réseau long-courrier et doit mettre en place des mesures pour redresser la barre. La compagnie bleu blanc rouge estime en effet que l’A380 consomme 20 à 25% de carburant en plus par siège que les appareils long-courriers de nouvelle génération et émet plus de CO2. En outre, les coûts de maintenance étant plus élevés sur ce type d’appareil, et les frais de rénovation des cabines des A380 très coûteux, Air France indique que la conservation de ce type d’appareil dans sa flotte n’est plus pertinent par rapport à la vision du groupe.

Rappelons en effet que Ben Smith, actuel CEO du groupe Air France-KLM, avait déjà acté une ré-harmonisation de la flotte des deux compagnies du groupe, avec un échange de commandes entre Air France et KLM. Air France récupérera en effet les A350 commandés par KLM, et cette dernière les B787 actuellement utilisés par Air France et ceux à venir. Pour pallier au retrait des A380 de sa flotte, la compagnie française indique par ailleurs étudier la possibilité d’une nouvelle commande d’appareils longs-courriers.

Un des A380 de la flotte Air France

Polémique tricolore

Les choix d’appareils des compagnies aériennes nationales sont toujours sujets à débats tant chez les journalistes que les politiques, et jusqu’aux passagers. Le retrait des A380, ancien fleuron de l’industriel Airbus et symbole de la réussite coopérative européenne est en effet plutôt mal vu par les passagers qui vantent tous son mérite et son confort inégalé. En ce qui concerne la commande d’A220, force est de constater qu’elle ne plaît pas à tout le monde. Les appareils seront en effet assemblés au Canada, et peu d’entreprises françaises sont fournisseurs sur ce type d’appareil. Il ne faut cependant pas oublier qu’Airbus est devenu propriétaire, via un partenariat franco-canadien, de la commercialisation et l’assemblage de tous les ex C-Series, et que cette commande se répercutera in-fine sur les résultats du groupe. Il est également bon de rappeler qu’Air France, bien qu’étant le fleuron de l’aéronautique français, n’en reste pas moins une entreprise privée qui doit agir pour sa pérennisation et sa rentabilité à long terme.

Vidéo de présentation de l’A220 d’Air France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *